Collège de sociocritique de Montréal

Journée d’étude «Les imaginaires de l’écriture (1789-1914).

Personnages et scénarios de la vie littéraire,

de la Révolution à la Belle Époque»


Journée d’étude organisée par l’ACÉF XIX (Association canadienne d’études francophones du XIXe siècle)
et le Collège de sociocritique de Montréal

Université de Montréal
6 février 2004


Programme

9 h 15
Accueil des participants

9 h 30
Ouverture : présentation du Collège de sociocritique et de l’ACÉF XIX

I. Pratiques : être écrivain
Président de séance : Éric Méchoulan (Université de Montréal)

9 h 45
Pascal Brissette (Université Laval) : «Le dernier grabat : le poète à l’hôpital du XVIe au XIXe siècle»

10 h 15
Étienne Beaulieu (Université McGill) : «Maigreur du génie : la conception préromantique de l’écrivain chez Joseph Joubert (1754-1824)»

10 h 45
Pause

Présidente de séance : Catherine Mavrikakis (Université de Montréal)

11 h
Geneviève Madore (Université d’Ottawa) : «L’écrivain français sous la monarchie de Juillet : le point de vue d’Honoré de Balzac»

11 h 30
Maxime Prévost (Université McMaster) : «Les savants et les sachants. Conceptions de l’engagement scientifique chez Balzac et Dumas»

Midi-14 h
Dîner

II. Représentations : penser l’écrivain
Président de séance : Paul Choinière (Université McGill)

14 h
Anthony Glinoer (Université de Liège) : «Portraits du romantique en camarade»

14 h 30
Yves Thomas (Université Trent) : «La délectation morose ou la représentation de l’écrivain en tant que moine dans Sixtine de Remy de Gourmont»

15 h
Pause

Président de séance : Michel Pierssens (Université de Montréal)

15 h 15
Michael Finn (Université Ryerson) : «Rachilde et l’écriture d’une possédée»

15 h 45
Michel Lacroix (Université du Québec à Trois-Rivières) : «Du collège classique à la maison des fous : le corps à corps avec la modernité littéraire dans Un cénacle de Léo-Paul Desrosiers»

16 h 15
Mot de la fin et apéritif collégial (offert par le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises-Montréal)


Appel de communications


Résumé des communications


Nous tenons à remercier pour leur généreux soutien le CRILCQ-Montréal (Université de Montréal) et le Centre d’études interdisciplinaires Wallonie-Bruxelles (Université du Québec à Montréal).


Retour à la page d’accueil du Collège de sociocritique de Montréal

Retour à la page d’accueil de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.