Collège de sociocritique de Montréal

Colloque «Imago Hugolis»


Université de Montréal
Pavillon Lionel-Groulx
Local B-4265
Le vendredi 22 février 2002


Actes

Couverture de Maxime Prevost et Yan Hamel (2003)
Prévost, Maxime et Yan Hamel (édit.), Victor Hugo (2003-1802). Images et transfigurations. Actes du colloque «Imago Hugolis» organisé par le Collège de sociocritique de Montréal, Montréal, Fides, 2003, 185 p. Ill. ISBN : 2-7621-2499-9.


Table des matières

Angenot, Marc, «Léon Daudet sur Victor Hugo : chose vue», p. 139-150.

Brissette, Pascal, «Victus, sed Victor : notes sur les photographies de l’exil», p. 61-76. Ill.

Cambron, Micheline, «Victor Hugo au Québec», p. 107-136.

Condé, Michel, «Pour Esmeralda. Notre-Dame de Paris au cinéma», p. 43-60.

Daunais, Isabelle, «Hugo dirait : “J’étais plus près de Dieu que de l’humanité !”», p. 91-106.

Denis, Benoît, «Le cabotin sublime et les pisse-froid : Sartre, Hugo et la modernité», p. 163-174.

Hamel, Yan et Maxime Prévost, «Présentation et remerciements», p. 7-11.

Marcotte, Gilles, «D’un Victor l’autre», p. 175-185.

Méchoulan, Éric, «Café au lait avec vinaigre et moutarde : passages de Victor Hugo chez Walter Benjamin», p. 151-162.

Melançon, Benoît, «Ceci tuer@-t-il cel@ ?», p. 77-87.

Popovic, Pierre, «La médiation des tragédiennes : Marie Dorval», p. 15-28.

Prévost, Maxime, «Les mystères de Jersey. Représentations de Hugo en spirite», p. 29-41.


Quatrième de couverture

Romancier, poète et dramaturge titanesque, homme politique tonitruant, opposant acharné à la peine de mort et au pouvoir impérial, Victor Hugo est l’homme de toutes les démesures. Si l’on ne compte plus les traductions ni les études savantes de son œuvre, cet homme monument, commémoré de par le monde, est toujours à redécouvrir.

Cet ouvrage ne s’en tient pas à la création protéiforme de ce génie des lettres. Il n’aborde pas non plus l’homme, raconté par lui-même ou par un témoin de sa vie, mais Victor Hugo tel que des médiations culturelles le donnent à lire, à entendre, à voir et à penser. Prenant le contre-pied de l’idée reçue selon laquelle toute médiation serait une trahison, une réduction ou une schématisation, les meilleurs critiques d’aujourd’hui réinventent Victor Hugo : revisitant et réinterprétant son œuvre par le biais d’internautes, de cinéastes, de comédiens, de photographes, d’écrivains et de passeurs, ils dressent une galerie de portraits hugoliens originaux et fascinants.


Comptes rendus

Romantisme, 121, 2003, p. 121-123 (Jean-Marc Hovasse)

Histoires littéraires, 16, 2003, p. 208

University of Toronto Quarterly, 74, 1, 2004-2005, p. 153-155 (Roland Le Huenen)

Revue d’histoire littéraire de la France, 105, 1, janvier-mars 2005, p. 249-250 (Arnaud Laster)

French Studies, 49, 2, avril 2005, p. 260-261 (Fiona Cox)


Commande

Éditions Fides
7333, place des Roseraies
Anjou (Québec)
Canada  H1M 2X6
Téléphone : 514.745.4290
Télécopieur : 514.745.4299
Courriel : editions@fides.qc.ca
Site Web : <http://www.fides.qc.ca/>


Actes du colloque de 2002

Présentation et programme

Retour à la page d’accueil du Collège de sociocritique de Montréal

Retour à la page d’accueil de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.