FRA 1000, Introduction aux études littéraires, 2004-2005

Benoît Melançon, Département d'études françaises, Université de Montréal


Séance du 11 janvier 2005


Qu'est-ce que la bibliographie ?


Plan


Introduction

Qu’est-ce que la bibliographie ?

On peut partir de la définition du Petit Robert.
1. Une science
2. Un répertoire
3. Une liste périodique
On peut élargir la définition.
4. Une technique
5. Une source de plaisir esthétique
La séance d’aujourd’hui

À quoi sert la bibliographie ?

1. La bibliographie comme technique de présentation
1. Il n’y a pas de présentation bibliographique universelle dans les études littéraires en français.

2. Il faut dès lors choisir une présentation bibliographique.

Malo, Marie, Guide de la communication écrite au cégep, à l'université et en entreprise, Montréal, Québec/Amérique, 1996, ix/322 p.
Voir p. 17-20 («Bibliographie») et p. 191-212 («Notice bibliographique» et différents types de notices).
3. Il faut suivre religieusement cette présentation bibliographique.

4. Des ajouts au Guide de la communication écrite.

Comment donner des références bibliographiques électroniques ?
Site Web
LE DEVOIR. Le Devoir. Édition Internet, [En ligne], 1997. [http://www.ledevoir.com/default.html] (31 octobre 1997)
Courriel
ROCRAY, Claude (crocray@mail.dcrp.hydro.qc.ca). Document de l'OLF [Courrier électronique à Lise Maisonneuve] (lmcat@microtec.net), 31 octobre 1997.
Cédérom
Le Petit Robert : Dictionnaire de la langue française, [cédérom], [s. l.], Le Robert, 1996.
Source : <http://www.hec.ca/qualitecomm/chroniques/metho/>


Citation par paragraphe

Érudit. Portail de production, de diffusion et de gestion de publications électroniques : <http://www.erudit.org>.
2. La bibliographie comme discipline en soi
1. Cela s’applique surtout aux textes anciens
Smith, David W., Bibliography of the Writings of Helvétius, Ferney-Voltaire, Centre international d'étude du XVIIIe siècle, 2001, 452 p. Ill. Voir <http://centre.c18.org/pu.helvetius.html>.
2. Cela suppose des types de connaissances très particuliers.
Corsini, Silvio, la Preuve par les fleurons ? Analyse comparée du matériel ornemental des imprimeurs suisses romands 1775-1785, Ferney-Voltaire, Centre international d'étude du XVIIIe siècle, 2000, 216 p. Ill. Voir <http://centre.c18.org/pu.corsini.html>.

Bockelkamp, Marianne, «L'analyse bétaradiographique du papier appliqué aux manuscrits de Diderot», Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 254, 1988, p. 139-173.

Les filigranes (en anglais) : <http://gateway.uvic.ca/lydgate/lydgatems/pages/manuscript/watermarks/watermarks.htm>

Les formats de livres : <http://www.textesrares.com/rouveyr/rou051.htm>

Un «Lexique du livre ancien» : <http://www.slam-livre.com/guide/lexique.html>

3. C’est un domaine de recherche spécialisé.
3. La bibliographie comme enquête documentaire
«Politique de formation à l'utilisation de l'information» de l'Université de Montréal (2002) : <http://www.secgen.umontreal.ca/pdf/reglem/francais/sec_30/ens30_9.pdf>.

«Apprivoiser l’information pour réussir», Direction des bibliothèques, Université de Montréal (2004) : <http://www.bib.umontreal.ca/db/apprivoiser-information-reussir_2004.pdf>.

Gagnon, Maryse et Francis Farley-Chevrier, Guide de la recherche documentaire, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2004, 110 p. Ill. Préface de Benoît Melançon.

1. Quels sont les principaux types d’outils bibliographiques ?

1. La bibliographie de bibliographies
Besterman, Theodore, Academic Writings; A Bibliography of Bibliographies, Totowa, N.J., Rowman and Littlefield, coll. «The Besterman World Bibliographies», 1971, 252 p.
2. La bibliographie rétrospective
Beugnot, Bernard et José-Michel Moureaux, Manuel bibliographique des études littéraires. Les bases de l'histoire littéraire. Les voies nouvelles de l'analyse critique, Paris, Fernand Nathan, coll. «Nathan. Université. Littérature française», 1982, 478 p.

Cioranescu, Alexandre, Bibliographie de la littérature française du dix-septième siècle, Paris, Éditions du Centre national de la recherche scientifique, 1969 (2e édition), 3 vol.

3. La biliographie courante
Bibliographie der französischen Literaturwissenschaft. Bibliographie d'histoire littéraire française, Francfort, Klostermann, depuis 1960. [Klapp] [Papier]

Férey, Éric, «Bibliographie de la littérature française (XVIe-XXe siècles)», Revue d’histoire littéraire de la France, depuis 2000. Auparavant : René Rancœur, puis Marianne Pernoo-Bécache. [Papier]

Pernoo-Bécache, Marianne, Revue d'histoire littéraire de la France, 99, 4, juillet-août 1999, 399 p. (p. 565-958). «Bibliographie de la littérature française. (XVIe-XXe siècles). Imprimés-Internet. Publiée avec le concours de la Bibliothèque nationale de France et avec la collaboration de Sylvain Fort. Année 1998». Voir <http://membres.lycos.fr/Marianne/index.html>.
M[odern] L[anguage] A[ssociation]. International Bibliography of Books and Articles on the Modern Languages and Literatures, depuis 1921. [MLA] [Cédérom]
4. La bibliographie commentée
Melançon, Robert, Élisabeth Nardout-Lafarge et Stéphane Vachon (édit.), le Portatif d'histoire littéraire, Montréal, Université de Montréal, Département d'études françaises, coll. «Paragraphes», 15, 1998, xxv/697 p.
5. L’état présent
Trousson, Raymond, «État présent des recherches sur les Confessions», OEuvres et critiques, 3, 1, été 1978, p. 5-15.

Trousson, Raymond, «Quinze années d'études rousseauistes», Dix-huitième siècle, 9, 1977, p. 343-386.

Trousson, Raymond, «Quinze années d'études rousseauistes (II)», Dix-huitième siècle, 24, 1992, p. 421-489.


Cerruti, Giorgio, «Il Marchese di Sade : la sua recente fortuna e gli ultimi studi critici (1958-1968)», Studi Francesi, 39, septembre-décembre 1969, p. 420-441.

Delon, Michel, «Dix ans d'études sadiennes (1968-1978)», Dix-huitième siècle, 11, 1979, p. 393-426.

Bongie, Laurence L., «Appendix II. Sadean Criticism. A Postscript», dans Sade. A Biographical Essay, Chicago et Londres, The University of Chicago Press, 1998, p. 281-300.

Cryle, Peter, «État présent de la critique sadienne», Dix-huitième siècle, 31, 1999, p. 507-524.


Poirrier, Philippe, les Enjeux de l'histoire culturelle, Paris, Seuil, coll. «Points-histoire», série «L'histoire en débats», H342, 2004, 435 p.


Sur les états présents, voir Beugnot et Moureaux 1982, p. 149-206.

2. Internet et bibliographie
Question 1 — Internet a-t-il changé quelque chose au travail bibliographique ?
1. Faire les mêmes choses, mais de façon plus efficace
Une liste de catalogues de bibliothèques : <http://sunsite.berkeley.edu/Libweb/>.

Les recommandations de l'Université de Montréal : <http://www.bib.umontreal.ca/db/cat_autres_bib.htm>.

Sur les effets négatifs des catalogues informatisés, voir Nicholson Baker : «Discards» (1994), dans The Size of Thoughts. Essays and Other Lumber, New York, Random House, 1996, p. 125-181.

2. Faire les mêmes choses, mais de façon plus rapide
Berland, Kevin, «C18-L: Resources for 18th-Century Studies across the Disciplines» : <http://www.personal.psu.edu/special/C18/sr/sr.htm>.

Melançon, Benoît, «XVIIIe siècle : bibliographie» : <http://mapageweb.umontreal.ca/melancon/biblio.tdm.html>.

3. Faire de nouvelles choses
Bernard, Michel, «Chronique de l'@. BN-Opale-Plus en ligne : un outil précieux pour l'histoire littéraire», Histoires littéraires, 1, 2, 2000, p. 115-118. Ill.
4. Apprendre à faire cela en ligne
Des sites d'apprentissage à la recherche bibliographique en français :

<http://www.bib.umontreal.ca/db/apprendre.htm>;

<http://www.ccr.jussieu.fr/urfist/cerise/index.htm>;

<http://membres.lycos.fr/Marianne/tableauRDLF.htm>.

Un guide de la documentation des lettres françaises destiné aux étudiants du Département d'études françaises de l'Université de Montréal : <http://www.bib.umontreal.ca/SS/ef/> (Catherine Bernier).

Question 2 — Internet est-il la solution à tout ?
1. Non, car on y trouve beaucoup trop de choses.
Moteurs de recherche : Google : <http://www.google.com>.

Métamoteurs de recherche : Copernic (Windows) ou Sherlock (Macintosh).

2. Non, car il y a des choses qu’il est difficile de trouver dans Internet.

3. Non, car les choses que l’on trouve sont parfois triées pour nous.

4. Non, car se pose souvent dans Internet le problème de l’autorité.

Conclusion


Une ressource utile

Le site Fabula : <http://www.fabula.org/>.


Quatre curiosités

La bibliographie au XIXe siècle : Louis Dubois (1773-1855), Prospectus d'un Cours d'histoire littéraire et de bibliographie raisonnée (An VII-X), <http://www.bmlisieux.com/normandie/bibliogr.htm>

Le moteur de recherche Kartoo : <http://www.kartoo.com/>.

Caillot, Antoine, Voyage autour de ma bibliothéque : roman bibliographique, où les gens du monde et les dames peuvent apprendre à former une bibliothéque de bons ouvrages, dans quelque genre que ce soit, Paris, L. Haussman et d'Hautel, imprim.-librair., rue de la Harpe, no. 80, 1809, 3 vol.

Menand, Louis, «Books. The End Matter. The Nightmare of Citation», The New Yorker, 6 octobre 2003. URL : <http://www.newyorker.com/printable/?critics/031006crbo_books1>.


Retour à la page Cours et matériel pédagogique

Retour à la page d'accueil de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.