Site de Benoît Melançon

Travaux sur le numérique

 

Dernière mise à jour : 19 avril 2017

ORCID logo Identifiant ORCID : orcid.org/0000-0003-3637-3135

 

«La prose et l’informatique», Spirale, 101, novembre 1990, p. 8.


«Parlez-moi d’amour : les Phoques de San Francisco / Pierre Mertens, Vox / Nicholson Baker et la Lettre d’amour / numéro 24 de la revue Textuel», Spirale, 122, mars 1993, p. 9. [HTML]


«Le gopheur Littératures de l’U. de Montréal», Bulletin de la Société française d’étude du XVIIIe siècle, troisième série, 14, octobre 1994, p. 27-28. Avec Christian Allègre. Reproduit sous le titre «Le Gopheur Littératures de l’Université de Montréal», Bulletin de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle, juin 1995, p. 3-4.


Sevigne@Internet. Remarques sur le courrier électronique et la lettre, Montréal, Fides, coll. «Les grandes conférences», 1996, 57 p. [HTML]

Réimpression électronique : Sevigne@Internet. Remarques sur le courrier électronique et la lettre, Paris, Éditions 00h00.com, 1999, 54 p.

Sevigne@Internet. Remarques sur le courrier électronique et la lettre suivies d’une postface inédite, Montréal, Numerik:)ivres et Del Busso éditeur, 2011 (réédition numérique augmentée).

Épistol@rités, Saint-Cyr sur Loire, publie.net, coll. «Washing Machine», 2013. Livre numérique. Recueil de trois textes : Sevigne@Internet. Remarques sur le courrier électronique et la lettre (1996), «Postface inédite : Quinze ans plus tard» (2011) et «Épistol@rités, d’aujourd’hui à hier» (2011). [Plusieurs formats]


«Bibliographies informatiques du XVIIIe siècle», Bulletin de la Société française d’étude du XVIIIe siècle, troisième série, 23, janvier 1997, p. 15-16. Repris dans le Bulletin de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle, décembre 1996, p. 24-25.


«Annexe 2. XVIIIe siècle : bibliographie sur Internet», Revue d’histoire littéraire de la France, 98, 5, septembre-octobre 1998, p. 923-990.


«Tribune. La diffusion planétaire des ragots électroniques crée des communautés éphémères. Affinités express», Libération, cahier Multimédia, 11 juin 1999, p. VIII.


«Lumières et Internet», Études françaises, 36, 2, 2000, p. 87-98.[PDF]


«Le cabinet des curiosités épistolaires», Revue de l’AIRE (Association interdisciplinaire de recherche sur l’épistolaire, Paris), 24, printemps-été 2000, p. 48-50; repris sous le titre «L’art du pourriel» dans Écrire au pape et au Père Noël. Cabinet de curiosités épistolaires, Montréal, Del Busso éditeur, 2011, p. 113-117. [HTML]


«Le cabinet des curiosités épistolaires», Revue de l’AIRE (Association interdisciplinaire de recherche sur l’épistolaire, Paris), 25-26, hiver 2000, p. 29-32; repris sous le titre «L’enchaînement épistolaire» dans Écrire au pape et au Père Noël. Cabinet de curiosités épistolaires, Montréal, Del Busso éditeur, 2011, p. 121-125. [Sur les chaînes de lettres] [HTML]


«Le courrier électronique», Musée canadien des civilisations, 2001 (allez à l’entrée pour l’année 1990). [HTML]


«Histoires de lire : demain, aujourd’hui, hier», dans les Futurs possibles du livre, Actes numériques du colloque des 15 et 16 novembre 2001, Montréal, Grande bibliothèque du Québec, 2002, 16 p. Repris dans Christian Vandendorpe et Denis Bachand (édit.), Hypertextes. Espaces virtuels de lecture et d’écriture, Québec, Nota bene, coll. «Littérature(s)», 25, 2002, p. 77-87.ontréal, Del Busso éditeur, 2014, 128 p.


«Le cabinet des curiosités épistolaires», Revue de l’AIRE (Association interdisciplinaire de recherche sur l’épistolaire, Paris), 29, hiver 2003, p. 207-211. [Sur l’épistolaire dans le Petit Robert électronique.]


«Ceci tuer@-t-il cel@ ?», dans Maxime Prévost et Yan Hamel (édit.), Victor Hugo (2003-1802). Images et transfigurations. Actes du colloque «Imago Hugolis» organisé par le Collège de sociocritique de Montréal, Montréal, Fides, 2003, p. 77-87. [PDF]


«Sommes-nous les premiers lecteurs de l’Encyclopédie ?», dans Jean-Michel Salaün et Christian Vandendorpe (édit.), les Défis de la publication sur le Web : hyperlectures, cybertextes et méta-éditions, Lyon, Presses de l’ENSSIB (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques), coll. «Référence», 2004, p. 145-165 et p. 285.


«Rom@ns épistol@ires», le Magazine littéraire, 442, mai 2005, p. 67-68. [HTML]


«Le cabinet des curiosités épistolaires», Revue de l’AIRE (Association interdisciplinaire de recherche sur l’épistolaire, Paris), 31, hiver 2005, p. 227-231; repris sous le titre «Bouteilles à la mer» dans Écrire au pape et au Père Noël. Cabinet de curiosités épistolaires, Montréal, Del Busso éditeur, 2011, p. 21-30. [HTML]


«Qu’est-ce qu’un livre savant ?», dans Benoît Melançon (édit.), le Savoir des livres, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2005, p. 9-39. [PDF]


L’Oreille tendue, blogue, depuis le 14 juin 2009.


«Journal d’un (modeste) Wikipédien», dans Rainier Grutman et Christian Milat (édit.), Lecture, rêve, hypertexte. Liber amicorum Christian Vandendorpe, Ottawa, Éditions David, coll. «Voix savantes», 32, 2009, p. 225-239. [PDF]


«Le cabinet des curiosités épistolaires», Épistolaire. Revue de l’AIRE (Association interdisciplinaire de recherche sur l’épistolaire, Paris), 35, 2009, p. 251-254; repris sous le titre «Lettres d’outre-tombe» dans Écrire au pape et au Père Noël. Cabinet de curiosités épistolaires, Montréal, Del Busso éditeur, 2011, p. 139-147. [Sur les lettres postmortem] [HTML]


«Épistol@rités, d’aujourd’hui à hier», Lumen. Travaux choisis de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle. Selected Proceedings from the Canadian Society for Eighteenth-Century Studies, vol. XXIX, 2010 [2011], p. 1-19. Repris dans Épistol@rités, Saint-Cyr sur Loire, publie.net, coll. «Washing Machine», 2013. [Plusieurs formats]


«Diderot, Tronchin et Internet», Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, 47, 2012, p. 325-330. [HTML]


«Prélude (troué) à un abécédaire», avant-propos de l’abécédaire «Contre le bavardage» du site Poème sale, 1er février 2013. [HTML]


«Publier des livres savants aujourd’hui», Spirale, 243, hiver 2013, p. 47-48. [PDF]


«Préface» à Maurizio Ferraris, Âme et iPad, traduction d’Hélène Beauchef et Matteo Treleani, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. «Parcours numériques», 2, 2014, p. 7-9. [HTML]


«Confessions d’un optimiste (numérique)», dans Transmettre la culture. Enjeux et contenus de l’enseignement secondaire au Québec. À la recherche d’un socle. Synthèse et Actes du colloque d’octobre 2012, Montréal, Académie des lettres du Québec, [2014], p. 54-70. Suivi d’une «Discussion de cet exposé», p. 71-80. [PDF]


«Penser le numérique aujourd’hui. Réflexions dix-huitiémistes», Dix-huitième siècle, 46, 2014, p. 167-187. Avec Glenn Roe. [HTML]


«Éditer des revues savantes. Le point de vue des presses universitaires», Études françaises, 50, 3, 2014, p. 105-111. [PDF]


«Notre idiome commun», l’Inconvénient, 62, automne 2015, p. 16-17.


L’Oreille tendue, Montréal, Del Busso éditeur, 2016, 411 p.


Hersir, Michel, «Faire la paix avec Wikipédia», Quartier libre (Université de Montréal), 24, 16, 19 avril 2017, p. 19. Entrevue. [PDF]


 


Retour à la page d’accueil de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.