Site de Benoît Melançon / Thèses canadiennes en littérature française du XVIIIe siècle


Bouchard, Emmanuel, «Édition critique des Avantures de Monsieur Robert Chevalier, dit de Beauchêne d’Alain-René Lesage, précédée d’un commentaire», Montréal, Université de Montréal, thèse de doctorat, juillet 2006, 2 vol., xi/663 p. Dir. : Benoît Melançon.


Si les romans les plus importants d’Alain-René Lesage (1668-1747), tel l’Histoire de Gil Blas de Santillane, ont suscité l’intérêt de plusieurs chercheurs, il n’en est pas de même des Avantures de Monsieur Robert Chevalier, dit de Beauchêne. Certes, ce texte a connu plusieurs rééditions (au moins huit au XVIIIe siècle et près d’une dizaine aux XIXe et XXe siècles) et des traductions en anglais, en italien et en néerlandais. La plupart de ces rééditions se contentent pourtant de rendre le texte, sans commentaires ni annotations, dans des versions très souvent douteuses. Ceux qui se sont intéressés à l’œuvre ont souligné la nécessité d’un travail d’édition sérieux; c’est le projet auquel nous nous consacrons.

Notre premier objectif est de donner du texte une version qui soit la plus fiable possible. Le recours à l’édition originale de 1732 est pour cela nécessaire, même si elle comporte plusieurs fautes ou incohérences que nous nous proposons de corriger en utilisant les deux éditions parues dès 1733 qui, le plus souvent, apportent elles-mêmes les corrections qui s’imposent. Autrement, nos interventions sur le texte original sont limitées et visent à en faciliter la lecture.

Le travail d’annotation poursuit le même objectif. Afin de rendre le texte accessible au lecteur du XXIe siècle, nous donnons des précisions sur des réalités historiques ou ethnographiques et nous éclairons les sources ou les résonances de certains passages par la présentation de textes appartenant à la production de l’époque. En ce qui concerne la partie du récit se déroulant en Amérique, nous nous employons à l’examen des œuvres historiques, des relations de voyage et des rapports officiels ayant un rapport avec les informations contenues dans le roman. Toujours dans le même but, celui de faciliter la compréhension et la mise en contexte du roman, nous intégrons à notre édition un glossaire, des notes biographiques, un relevé des noms de lieux et des annexes contenant quelques repères biographiques et une lettre de Lesage susceptible d’éclairer la genèse des Avantures.

Le commentaire précédant notre édition vise à mettre en contexte l’œuvre de Lesage. Nous y faisons l’histoire du roman et de son édition, mais surtout celle de sa réception depuis le XVIIIe siècle jusqu’à tout récemment, et nous y proposons une lecture de l’ironie.

Mots clés : Roman • Relation de voyage • XVIIIe siècle • Lesage • Nouvelle-France • Flibuste • Ironie


Retour à la liste des thèses canadiennes en littérature française du XVIIIe siècle

Retour au site de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.